Rendez-vous avec Louis XIV

C'est une biographie exceptionnelle signée Philip Mansel, qui vient juste de sortir aux Editions Passés Composés. "Louis XIV, Roi du monde", c'est 650 pages retraçant la vie du Roi Soleil et près d'une centaines de pages de notes sur lesquelles a travaillé l'auteur. Un travail titanesque pour l'historien britannique, spécialiste de la France. Nous avons plongé dans cet ouvrage que les amoureux du XVIIème siècle ne doivent pas manquer. 

"Vous êtes destiné à commander tout l'univers" ainsi, Philip Mansel ouvre t-il cette biographie avec la citation de Jean-Baptiste Tavernier datant de 1676. A l'époque, ce grand voyageur avait déjà parcouru une partie de l'Europe et était même allé jusqu'en Inde, explorant les routes commerciales dont il faisait des comptes-rendus. Louis XIV régnait déjà depuis 15 ans en maître absolu sur la France sans pour autant être encore installé au Château de Versailles qu'il acterait en 1682. 

Jean-Baptiste Tavernier ne s'y trompait pas. Comme l'explique Philip Mansel dans son introduction, Louis XIV fut "à la fois roi de France et souverain mondial aux ambitions planétaires", fondant des colonies, faisant la guerre pendant 33 ans de sa vie, "attaché à l'élévation de sa dynastie et porté à l'expansion de sa nation". Le Roi Soleil au règne, le plus long de l'Histoire avec 72  ans de pouvoir,  est soumis à l'analyse de l'historien qui soulève, d'emblée, des paradoxes: comment Louis XIV a t-il pu être à la fois "attentif au sort des femmes" avec la construction de l'école de jeunes filles de Saint-Cyr sous l'impulsion de Madame de Maintenon et "ordonner des actes de barbarie" pendant ses guerres ? De même quel était l'objectif de la construction de Versailles ? Gate 83792 1280

Tout homme, fut-il Roi, étant le fruit de son histoire personnelle, Philippe Mansel plonge aux racines de la famille et de la dynastie de celui qu'on a nommé Louis Dieudonné, enfant que ses parents Louis XIII et Anne d'Autriche eurent après 23 ans de mariage. La disparition prématurée de Louis XIII alors que l'enfant n'a que cinq ans, la régence de la Reine avec le Cardinal Mazarin, mais surtout, la Fronde des princes, la fuite de Paris, les complots ont marqué à vie le jeune Louis bien décidé à fixer les règles dès sa prise de pouvoir en 1661.

Sur tous les fronts  et avec les multiples facettes de sa vie de Roi, Louis XIV mènera campagne, entre autres, en Flandre,  contre les Hollandais, en direction du Rhin. Il reçoit aussi la visite des "ambassadeurs du Siam qui avaient effectué un voyage de 6000 kilomètres" pour le rencontrer marquant ainsi son positionnement de "Roi mondial" pour l'historien qui consacre à ce statut un chapitre entier "Du Mississipi au Mékong". Une facette méconnue de beaucoup de Français qui ne voient  dans le Roi Soleil,  que le faste de Versailles. Un chapitre passionnant est d'ailleurs consacré au "Versailles de l'intérieur" marquant une frontière floue entre la vie publique et la vie privée du Roi. "Versailles était synonyme de théâtre autant que de jeu, de ballet et de musique", explique l'auteur.

Amoureux des arts, Louis XIV s'attache les talents de Racine, La Fontaine, Molière, Lully... et fonde l'académie royale de danse (qui deviendra plus tard Opéra de Paris) et de la musique tandis que son père avait fondé, avec le Cardinal de Richelieu, l'Académie française. De la vie publique entouré de ses courtisans à la vie privée du Roi, Philip Mansel franchit le pas en présentant un "Louis XIV de l'intérieur". 

Roi aux facettes et vies multiples qui fit construire l'Hôtel des Invalides, dès 1671 pour les soldats blessés lors de ses guerres tout en étant un combattant insatiable, il est aussi celui qui voulut soumettre les protestants au catholicisme en 1685, en révoquant l'Edit de Nantes de son aïeul Henri IV.  Le destin d'un roi de tous les paradoxes sur lequel vous êtes invités à vous pencher à travers cet ouvrage de recherche inédit en textes et photos.

Marie-Hélène Abrond

Publié le 23 septembre 2020

 

Ajouter un commentaire