C'est le livre de la semaine : une enquête policière au théâtre. Un scénario original avec le roman d'Eliane Arav intitulé "Théâtre au sang" et  publié aux Editions "Le Chant des Voyelles". Savamment construite, l'intrigue se déroule dans les coulisses d'un théâtre et repose sur le meurtre d'une comédienne star de la scène.

Tessa Saguine, la  vedette de la pièce de Beckett "Oh, les beaux jours" a disparu et nul ne sait où elle se trouve à moins d'une heure de la représentation qui l'attend. L'équipe du Théâtre Charles Victor est là  et s'interroge: l'habilleuse, le chef de plateau, les équipes lumière et son... Tout est prêt. Mais Tessa est introuvable. On pense à tout : un caprice de star, tant la comédienne est inattendue dans ses comportements. Mais son talent est immense et le théâtre une passion inextinguible qui ne lui ferait manquer aucune représentation. Alors que Camille l'adjointe de la directrice se présente sur scène devant une salle comble, pour annoncer l'annulation de la représentation, l'impensable se produit. Un corps, tel un aigle noir, chute du haut des cintres entrainant Camille sous lui... On ne vous raconte pas la suite...

En quelques pages, Eliane Arav a planté le décor. Comme dans une scène d'exposition, elle offre des descriptions riches et réalistes avec un soin chirurgical sur les ambiances et les profils des personnages. On y retrouve l'univers des différents métiers et sous sa plume acérée et réaliste, l'auteur joue sur toutes les gammes:  côté scène, salle, coulisses, entre ombre et lumière, entre passion, jeux et enjeux de pouvoirs. Mais il s'agit bien d'un livre d'enquête policière sur fond d'univers théâtral et tous les ingrédients sont là.

Si vous aimez le théâtre et l'univers des enquêtes criminelles, ce livre est pour vous. Une écriture pleine de suspense qui pourrait, pourquoi pas, s'adapter à l'écran.

Rendez-vous en librairie ou directement sur le site editionslechantdesvoyelles


Marie-Hélène Abrond

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire