C'est le duo cinéma du mois de mars.

Fabrice Luchini et Camille Cottin sont réunis pour une enquête médiatico-littéraire, adaptée du livre de David Foenkinos, "Le mystère Henri Pick". Un film mené comme une investigation policière mêlant intrigue, écriture, usurpation d'auteur.

Nous avons vu le film en avant-première.

Jean-Michel Rouche (Fabrice Luchini) anime une émission littéraire à la télévision. Exigeant, sûr de lui, un peu pédant, aimé et redouté par les attachés de presse des maisons d'édition pour ses critiques féroces, le petit monde littéraire est "sa maison". 

Tout bascule le jour où on lui présente le chef d'oeuvre d'un auteur inconnu, Henri Pick.  Le manuscrit de ce pizzaiolo de métier a été retrouvé par une jeune éditrice dans une petite bibliothèque de Bretagne à Crozon. Rareté, le lieu recèle une pièce complète consacrée aux manuscrits jamais édités.

La jeune femme tombe par hasard sur cet ouvrage et a le coup de foudre pour cet écrit retraçant une histoire d'amour avec en toile de fond l'univers de Pouchkine. Jean-Michel Rouche n'y croit pas et accuse la jeune éditrice de supercherie en plein direct télévisé... ce qui lui vaut son poste et son mariage. Tout le monde est contre lui. Le livre est un succès. Lui seul doute. La famille d'Henri Pick qui ne pensait pas, a priori, que cet homme lisant peu pouvait être l'auteur d'un tel chef d'oeuvre, finit par soutenir la thèse de l'éditrice. Joséphine Pick (la fille d'Henri) incarnée par Camille Cottin entre doute et conviction va mener une enquête conjointe avec le journaliste afin de découvrir la vérité.

On ne vous racontera pas toute l'histoire savamment tissée. Fabrice Luchini, dans son rôle de journaliste littéraire hors pair, enquêteur du moindre indice permettant de faire éclater la vérité et Camille Cottin en jeune femme oscillant entre doute et vérité, donnent une couleur policière au film réalisé par Rémi Bezançon.

Seule la fin nous laisse un peu sur notre faim ! Pour le comprendre, allez en salle découvrir le dénouement de l'enquête et donnez-nous votre avis !

Marie-Hélène Abrond

A noter la double actualité de Fabrice Luchini au Théâtre de la Porte Saint Martin jusqu'au 19 mars puis au Théâtre Montparnasse à partir du 25 mars pour la reprise de son spectacle "Des écrivains parlent d'argent".

Ajouter un commentaire